« 69% des hommes marocains soutiennent décider de l’heure à laquelle leur femme doit sortir et 91% souhaitent savoir en tout temps où elle se trouve ».

C’est ce qu’a révélé une étude réalisée par ONU-Femmes sur un échantillon de 2500 personnes à Rabat, Salé et Kénitra et reprise par l’agence EFE.

L’étude souligne aussi que 38% des hommes estiment que leur épouse « mérite d’être battue de temps à autre » alors que 20% des femmes soutiennent cette idée !

Par ailleurs, 62% des hommes interrogés  – et 46% des femmes !!- considèrent que la femme devrait « tolérer un peu de violence pour préserver l’unité de la famille ».

Par contre, 95% des hommes et 87% des femmes  partagent l’idée selon laquelle « le divorce est une menace qui pèse sur la société marocaine ».

(Merci de nous aider à renforcer notre page)

Ces chiffres reflètent un décalage appréciable entre l’évolution significative du Maroc en termes de chantiers et celle des mentalités. Il y a fort à parier que ces chiffres rendus publics vendredi 2 mars seront débattus à l’échelle des ONG tant au Maroc qu’ailleurs.

Source : Espace MRE